REGIE










REGIE



génération-trail


Generation-trail

















Trail des Balcons d'Azur !


Une 11ème édition qui a tenu toutes ses promesses !
Depuis 11 ans, le TBA06 est un rendez-vous incontournable de la planète trail azuréenne. Quelques semaines avant l’événement, le Trail des Balcons d’Azur affiche complet sur les 4 courses proposées, P’tit TBA 25 km, TBA 47 km, UTBA 80 Km et Défi TBA 105 km. Disputé sous un temps ensoleillé, sa réputation a dépassé depuis longtemps les frontières du Massif de l’Estérel, puisqu’il accueillait cette année plus de 1100 inscrits venant de 68 départements et de 16 pays différents.

Les hostilités furent lancées le samedi après-midi par le P’tit TBA et la première étape du Défi TBA: 25 kms pour 1 000m de dénivelé, avec un parcours essentiellement sur le secteur de Théoule sur Mer. Et il fallait être un brin devin pour pouvoir prédire le vainqueur, tant du beau monde était présent sur la ligne de départ : Gilles Rubio, Clément Ripoll, Stéphane Giordanengo, Claire Vannson, Céline Latil, Jean-Baptiste Hurteau ou Guillaume Le Normand, pour ne citer qu’eux...

C’est finalement Gilles Rubio qui dès les premiers kilomètres réussit à prendre la tête de course, pour ne plus la lâcher et s’imposer en 1h55min devant Laurent Dodet et Clément Ripoll finir en 1h55.

Chez les femmes, Claire Vannson remporte la course, en 2h41min, et devance Céline Latil. Karyna Jacques complète le podium.


De grands moments d’émotion lors de l’arrivée de la Joélette de Trail pour Tous qui terminera en 3h34 

Rendez-vous le lendemain matin à 5 heures sur la ligne de départ pour l’UTBA : ils sont plus de 160 à s’affronter sur 80 kms pet 3 500m de dénivelé, avec un parcours qui met lui aussi en valeur les sentiers de l’Estérel avec en point d'orgue le Pic Cap Roux et son rocher, le rocher Saint Barthélémy et le ravin du Mal Infernet et ses allures d’ouest américain. L’UTBA a été encore plus relevé cette année, comme le confie le vainqueur, Aurélien Collet, avec une première partie rapide suivie d’une deuxième très technique et éprouvante pour les participants.

Si chez les hommes les 2éme et 3éme places sont restées ouvertes une bonne partie de la course, Aurélien Collet s’est rapidement approprié le titre de leader. Il n’a laissé aucune chance à ses deux poursuivants immédiats conservant sa première place  jusqu’au bout, avec un temps record de 7h10, améliorant de près de 20 minutes le chrono déjà impressionnant qu’avait réalisé Hugo Galeote en 2016. Un Hugo Galeote que l’on retrouvera sur à la deuxième place en 7h28 devant Benoit Outters (7h36), en pleine préparation pour la mythique Redbull X


Côté femme, une course palpitante entre Sonia Semmad, victime d’une chute vers le 20ème kilomètre nécessitant l’immobilisation du bras gauche pour le restant de la course et Christelle Bard  suivies par Harriet Kjær et Elodie Lafay. Sonia Semmad mène jusqu’au Col de l’Evêque (Km 43,5) avant de céder sa première place à Christelle Bard qui s’imposera au final en 9h40. Sonia Semmad abandonne au 71 km et c’est Harriet Kjaer qui empoche la 2éme place en 10h30 devant et Elodie Lafay 3éme en 10h38.


Le 47 kms, qui avait l’année dernière couronné Germain Grangier, a une fois encore était bien rapide ! Ils seront plus de 350 à franchir la ligne de départ parmi eux on remarquera entre autre le tri athlète David Hauss (champion d’Europe 2015), l’italien Danilo Lantermino, ou encore les locaux Gilles Spagnol et Guillaume Lenormand. Nicolas Tullier, David Hauss et Danilo Lantermino sont pointés en tête à Maurevieille, mais David Hauss se trompera en suivant un marquage au sol du 25 km de la veille et abandonnera. S’ensuit un beau chassé croisé entre Smaile Bouraoui, Florian Debette et Nicolas Tullier. C’est finalement Patrick Orezzoli qui se présente le premier à Théoule au Km 35 et qui  sortira vainqueur de ce tracé de 47 km en 4h14. Il est suivi à 2mn  par Florian Debette en 4h16 et Benoît Charles-Mangeon en 4h19.

Maryline Nakache prendra la tête dés le Col des Lentisque au km 21,5 et termine première chez les femmes en 5h07. La deuxième place s’est jouée au coude à coude entre Christèle Angels-Carillo en 5h24 et Virginie Le Vaillant finalement troisième en 5h25

Le Défi TBA, qui enchaîne le 25 km et le 80 km, a vu Tristan Flages l’emporter en 11h33 pulvérisant de 43 mn le record 2016 de David Coda. David Coda termine 2éme à moins de 5mn en 11h37 devant Arnaud Gallois en 12h00.

Chez les femmes, victoire de Laurence Georges en 14h tandis qu’Alexandra Josserand en 15h03 et Séverine Esson en 15h06 se partagent la deuxième et troisième place.

Sur les 105 participants ils seront seulement 78 Finisher de ce Défi qui porte bien son nom.

Photos : photo-sourire.com
















© Création du site internet : Peggy Chopin - Mentions légales