REGIE










REGIE



génération-trail


Generation-trail

















L'Origole !


Un beau succès pour cette 10ème édition !
Plus de 800 coureurs venus des quatre coins de la France (53 départements représentés) et du Monde (Angleterre, Allemagne, Italie, Chine, Corée du Sud…) se sont réunis au Perray-en-Yvelines les 3 et 4 décembre pour vivre une incroyable expérience sportive et caritative : la 10ème édition de l’Origole.

Cette année l’Origole se déclinait exceptionnellement en deux formats de course avec un Trail de 55km pour 2000m de dénivelé positif, et le premier Ultra-Trail® (format XL) d’Île-de-France, long de 110 km avec 3300m de dénivelé positif. 

Toujours organisée dans le cadre du Téléthon (manifestation officielle) et en soutien aux associations Capt’ain Courage et Aladin 33 (venant en aide aux enfants malades et à leurs familles), l’Origole a permis à l’association Alternat’ure (en charge de son organisation) de leur reverser près de 50 000€ depuis la première édition en 2005.

Sur le Trail c’est Bertrand Gence (vainqueur de la petite Origole en 2015) qui s’est imposé en 5:13:01 devant Loic Fouquet (5:26:39) et David Lebray (5:49:10). Chez les femmes, Elodie Guegan a décroché la première place en 6:26:01, Lucie Aloïsi (vainqueur de la petite Origole en 2013 et du petit Trail de l’Origole en 2014, deuxième de la petite Origole en 2015) en 6:50:40 et Emmanuelle Berthié en 7:19:52, complètent le podium. 

L’Ultra-Trail®, épreuve reine de cette 10ème édition, a été remporté par Nicolas Duhail (deuxième de la petite Origole en 2013), en tête du début à la fin de l’épreuve ce jeune coureur de 25 ans a bouclé la longue distance en 11:56:20. Il a été suivi 4 minutes plus tard par Fabrice Arène (troisième du Grand Trail de l’Origole en 2012) deuxième en 12:00:29. Nicolas Prin en 12:16:00 prend quant à lui la troisième place de cette épreuve au format unique. Côté féminines, Fanny Coyne réalise le doublé après sa victoire sur le Grand Trail de l’Origole en 2012, elle termine première de cet Ultra-Trail® en 13:18:32, Séverine Allard monte sur la deuxième marche du podium avec un temps de 15:11:10, Delphine Roué finit troisième en 15:59:27.

La nuit, le froid et un parcours accidenté au milieu de la forêt d'Yveline, ingrédients de base de cette course, complétés par une accumulation de montées et descentes courtes mais usantes à force et parfois très raides, ont eu raison de plus de la moitié des partants sur l’Ultra-Trail® (49,3% de finishers, un pourcentage typique de l’Origole) et d’un peu moins de 40% des coureurs engagés sur le Trail (62,7% de finishers). Cette 10e édition de l’Origole n’aura donc pas échappé à la règle dictée par la technicité du parcours et le verdict du chronomètre, véritables maîtres de la course, toujours aussi impitoyables.

Considérée par beaucoup aujourd’hui comme une des plus difficiles d’Île-de-France, cette course hivernale est aussi une des plus appréciées des coureurs. Ces derniers saluent majoritairement la qualité de l’organisation (association Alternat’ure), avec un important travail de traçage / balisage effectué en amont de la course et sa convivialité, avec le sourire des nombreux bénévoles (plus de 150 cette année !) mobilisés toute la nuit en pleine forêt avec des température négatives, ou bien au Village accueil situé au Perray-en-Yvelines. Dans tous les cas c’est une ambiance familiale et chaleureuse qui réunit à chaque fois des centaines de passionné(e)s de course nature dans le plus pur esprit trail.

http://www.origole.fr/
















© Création du site internet : Peggy Chopin - Mentions légales